Sorties Club : 

  

 Suite au nouvel arrêté

du 2 septembre

concernant

les 71 communes

de la Métropole,

le port du masque

devient obligatoire

sur la voie publique

et sur les lieux ouverts

entre 7 h et 2 h.

 

 

    Cette obligation ne s'applique pas aux personnes

pratiquant une activité physique

qui devront toutefois détenir un masque

qui sera porté dès la fin ou interruption de l'activité. 

 

Pour la  sécurité de tous,

les gestes barrières et les règles de distanciation sociales

sont toujours d'actualité !

 Bonne route. 

 

 

Ça s'est passé le 13

 septembre 1909

                               

A Munich,

Paul Guignard couvre

101,623 km dans l' heure !

Avec "ses petites jambes

et ses moustaches en pointe",

le doyen

des coureurs de fond français

effectue cette performance

derrière la motocyclette de Hoffman, munie du même moteur

à trois cylindres qui permit à

Louis Blériot de traverser la Manche !  

  

 

Qu'est-ce que ça peut bien être, cet "objet " vissé sur le tube de selle ? 

La réponse vous sera donnée uniquement lors des sorties communes ! 

 

           A qui appartiennent ces jambes ?

 

Après le confinement

et seulement

3 sorties de "remise en forme", notre "webmaster"

s'est octroyé

quelques semaines d'immobilisation

dû à une double entorse 

  avec arrachement osseux et fracture de l'astragale !

 

Le bon coté des choses, c'est que le site sera à jour !

 

Sortie longue à Giverny du jeudi 10 septembre :

Le rendez-vous scrupuleusement respecté et la mise en place matérielle effectuée, à 8 h 30, 11 vélos s'élancent vers le Bois Tison pour récupérer Yves à Epreville, 

Philippe à Pérriers, suivis de Jean-Claude, fidèle chauffeur de la voiture suiveuse. La seule grande difficulté du parcours aller est la côte de Grainville montée chacun à sa main avec regroupement imposé en haut. Le Vexin est traversé avec un léger vent favorable avant de redescendre vers la vallée de la Seine aux Andelys. Poursuite de l’itinéraire par Vézillon, Bouaffles, Port Mort, Vernon et Giverny

où une petite pause est respectée avant de revenir à St Marcel pour un repas bien mérité à 12 h. Il est 13h 40 quand la fin des festivités est sonnée, le temps de se remettre en tenue et tout le monde repart à 14 h pour le parcours inverse de celui du matin. Jusqu'aux Andelys, pas de problème. En revanche la remontée sur le plateau par Fresne-l'Archeveque semble peser dans les jambes après déjà 110 km au compteur. Arrêt rafraichissement à Fleury et retour à St Jacques par Charleval, Vascoeuil, Ry. Arrivée au  Parking après 149 km.

Il est 18 h et l'unanimité est faite sur la qualité de la journée:

Peu ou pas de vent, très beau temps, rythme très régulier.

Une crevaison pour Philippe, "petit nouveau" dorénavant intronisé.

 

Sortie longue du 20 Août :

Apres une nuit pluvieuse ayant rendu la chaussée très humide,

un conciliabule s'installe et après que chacun ait donné son avis,

le départ est décidé et à 8 h 30.

Le groupe s'engage vers Buchy et Serqeux, entrée de la voie verte.

Direction St Aubin le Cauf, profil facile, vent légèrement arrière, revêtement

en bon état mais encaissé, resté encore mouillé et recouvert de sable,

donc de petits silex : A l’approche de Neufchatel, 4 crevaisons en 30 minutes

nous incitent à abandonner notre projet. Nous sortons de la voie verte

avant Mesnières pour emprunter la route, plus propre et plus sèche,

au profil plus accidenté. On rejoint la brasserie "les étangs"à 12 h 20

pour un réconfort culinaire apprécié après les 84 km de la première partie.

Quelques menues mises au point mécaniques et on repart à 15 h pour un retour, vent debout et profil montant sur les 57 km restant. La première heure est difficile et au fil du parcours, 3 cyclos décident de bénéficier des voitures suiveuses.

La côte de Bellencombre et l’accès dans Bosc le Hard font mal aux jambes.

Un arrêt rafraîchissement à Morgy est bienvenu

et St Jacques est rejoint à 18 h après 141 km.

Bonne journée au cours de laquelle chaque participant s'est exprimé à sa mesure par une température agréable, même un peu élevée l’après-midi.

Dommage que la voie verte n'aie pu être empruntée dans son intégralité

car c’était l'objectif de l'organisation.

Un grand merci à Chantal et Jean-Claude pour leur assistance automobile.

Dimanche 2 août

 

"Effet août ! Nous étions 9 membres dans le groupe 3 

a rouler dans l'axe de la vallée du Crevon

et de l'Andelle, par la rive gauche,

direction Charleval en empruntant les arrières avec vent favorable à l'aller.

Puis par la rive droite via Perriers, donc vent de face au retour jusqu'à Ry.

Ensuite, le final traditionnel par Grainville, Servaville et Préaux.

Quelques bonnes locos pour nous imposer un rythme un peu inhabituel

mais ça a tenu !

Retour à St Jacques à midi, satisfaits de la distance parcourue.

Tout le monde semblait content."

 

                                   "Grosse sortie"

 

Ce dimanche 28 juin, nous n’étions que 8 cylcosportifs

a affronter Éole et quelques petits crachins

sur un parcours qui était donné pour 108 kms

et 900 m de dénivelé :

2 groupes équivalents se sont vite formés et le "premier" terminera la sortie

avec près de 130 kms et plus de 1300 m de montée...

Merci au vent qui nous a aidé au retour !

 

Mercredi 24 juin,

6 Saint Jacquais ont été dans l'obligation

d'effectuer une pose fraîcheur à Ry !

Près de 35° et un vent d'Est chaud et soutenu

ont eu raison de leur vaillance,

mais le retour n'en fut que plus conviviale 

 

                                 

 Une pensée de Bretagne

où nous vivons le confinement le mieux possible, l'essentiel étant de rester en bonne santé

durant cette période très difficile.

Comme tous les cyclistes confinés, j'ai "dépoussiéré" mon home-trainer et mon tapis de "PPG"

pour garder la forme et la motivation...

Un grand bonjour à tous les cyclos St Jacquais

et prenez bien soin de vous !...

 

Jean-Yves (Cyclo Fouesnantais)

 

                       

En vous espérant en bonne santé

ainsi que vos proches,

merci à Jean-Yves pour cette sympathique initiative

à laquelle je réponds en vous adressant copie

de mes sorties quotidiennes

"dans la campagne St Jacquaise".

Petite sortie "longue dans le temps",

je n'ai pas roulé autant depuis quelques années...

alors attention à vous !!!

Dans l'attente et le plaisir de rouler ensemble.

Prenez soin de vous.

Avec mes amitiés, Raynald.

 

Salut les copains et copines,

à défaut d' home-trainer dû à une rupture de stock, 

voici un nouveau programme d'entrainement.

Avec l' EPI (masque et gants) c'est mieux mais pas obligatoire.

Pour les personnes fragiles, n'oubliez pas de changer de bras.

En cas de blessure, je  dégage toute responsabilité !

(toute reproduction est interdite sous peine de poursuite après le confinement). Bien à vous.   Philippe.

 

 

Bonne route à Agnès et Philippe !

                                 

 

Invités par nos deux "jeunes retraités",

les cyclistes  de l'UssJ ont fêté

le départ d'Agnès et Philippe vers d'autres contrées : le col du Grand Colombier s’apprête déjà

à les voir escalader ses pentes

autant à vélo qu'à pied. 

La succession est assurée !

                                 

Nous partageons le plaisir d'Isabelle et Rémi pour la naissance de Bazile,

leur petit fils, né le 31 décembre (quelle belle date) en soirée.

Nul doute que si l'héritage du grand père est avéré,

il s'agira d'un sportif doté d'un potentiel génétique particulier.

Félicitations aux grands parents, parents

et vœux de prompts rétablissement à la maman.

Les Amis Cyclistes.

Dimanche 23 février,

             Malgré les bonnes augures

de notre Président, présent au départ, seulement 7 cyclistes ont goûté

aux aléas de la météo bien "détraquée" 

(douceur, vent tempétueux, crachin 

et averses).

Le parcours était quelque peu réduit, la "forme" et les championnats du Monde étant encore bien loin !          (photo des championnats au Yorkshire)   

Dimanche 26 janvier,

                           Ils n'étaient que 9 Saint Jacquais, a s’entraîner

sur nos belles routes propres et a profiter de cette matinée ensoleillée

les "trois derniers rescapés" ont même rallonger le parcours

afin de rentrer un peu plus "sale" !  Des vrai gamins !

Dimanche 19 janvier,

   Une "grosse" quinzaine de cyclos a bravé les températures largement négatives au départ, pour ensuite profiter d'un soleil "hivernal" et accumuler les kilomètres avant que le vent

et une "petite" ondée

ne viennent conclure cette sortie dominicale...

 

Merci à Th... de nous avoir agrémenté de notre incident technique hebdomadaire et à Jacques pour le dépannage  !  

Jeudi 2 janvier,

                           7 cyclos au départ, 70 kms de routes humides et boueuses,

il aurait été dommage que cette première sortie 2020

ne soit pas agrémentée d'une crevaison !  

Il fut un temps ou l'UssJ roulait en vert et jaune...

Retrouvez la saison précédente 

  dans la rubrique "Archives 2019".  

Pourquoi faire du gainage pour les cyclistes ?

                                 

Le tronc du cycliste, c'est son châssis !

Et si notre châssis ne parvient pas à contenir la puissance envoyée

par les jambes au vélo, nous allons nous tordre et nous déhancher

en gaspillant des "watts" inutilement...  le gainage nous aide à tonifier

et maintenir notre tronc et abdomen en place :

profitons du mauvais temps pour ajouter

à nos sorties dominicales quelques exercices...

Un maintien de ces positions pendant 30 secondes, en série de 3 à 5 fois

nous confirmerons tout de suite le bienfait de ces exercices très souvent oubliés des "cyclos" ! 

On n’accélère pas dans un relais,

on ralentit !

 

 Voici l'erreur la plus courante:

Quand le premier de la file s'écarte, le second a bien souvent tendance à accélérer...Or, si chacun accélère à sa prise de relais, on a vite fait de rouler à 35, puis 40 km/h et ce sont les derniers coureurs du groupe qui en feront les frais...L'idéal est de vérifier votre vitesse quand vous êtes second et de garder cette allure en prenant le relais. C'est le premier qui s’écarte et va ralentir afin que vous puissiez passer: 2 km/h de moins suffissent largement et le relayeur ne créera pas un "trou à boucher" !

 

Voir la rubrique "technique pour rouler en groupe"