CHALLENGE JEAN-PIERRE LEPLEE

  

C’est par une superbe journée ensoleillée que l’USSJ Cyclisme a relancé sa traditionnelle course cycliste .

C’est avec bonheur que 115 coureurs répartis en 3 pelotons se sont élancés d’abord à 13 H 30 pour la 4ème catégorie, les anciens, en « lever de rideau » des 2 groupes libérés à 15 H 15 par M. DELAUNAY.

Deux belles courses d’un excellent niveau, les protagonistes faisant preuve d’un état d’esprit sportif et de respect dignes d’un exemple pour la jeunesse.

On notera parmi les plus actifs, un sportif de 76 ans chez les vétérans qui l’emporte majestueusement, un jeune cyclo chez les 3èmes catégories qui franchit largement détaché la ligne d’arrivée et un local qui se fait battre au sprint en essayant d’anticiper le retour du vainqueur.

Dans un moment de convivialité, chacun exprimait sa satisfaction d’avoir passé un bon après midi et d’avoir été récompensé grâce aux soutiens du Département, de la Municipalité, des Commerçants et des Artisans qui sont toujours fidèles à nos initiatives, chacun devant être remercié comme il se doit et notamment M. Le Maire, présent à nos côtés et disponible à tout instant.

Un immense « MERCI » aux 50 bénévoles toujours présents dès qu’on a besoin d’eux.

 

 

2ème sortie longue 2022

 

Dans le cadre de la préparation à la sortie longue de septembre, quelques membres se sont dévoués pour reconnaitre l’itinéraire et affiner le parcours de 130 km environ liés à 900 m de dénivelé positif. Transfert à Neufchâtel puis direction la côte autour de Criel sur Mer.

 

Des précisions ultérieures à venir. Préparez vos vélos.

 

SORTIE LONGUE DU 22 JUIN :

 

A 7 H 15 tout le monde est sur le parking de la pharmacie, le matériel est vite chargé et à 7 H 25 les 3 véhicules s’engagent vers le point de départ. La température est agréable et une légère fraicheur laisse augurer une excellente journée.

 

Traversée de Rouen sans encombre et à 8 H 15 on est à Sahurs, origine fixée pour notre périple. Le temps d’affiner les équipements et à 8 H 30 les 9 cyclos s’élancent vers les bacs de Seine.

 

St Martin de Boscherville puis Duclair sont atteints sans encombre et personne n’a encore lâché prise, même les habitués du groupe 3 tiennent le rythme.

 

Direction Mesnil sous Jumièges en prélude à la route des fruits pour ressortir au pied de l’Abbaye. Première difficulté, la sortie bien marquée du village vers Yainville puis le « pétard » face à l’usine Christofle et tout le monde se regroupe pour poursuivre son chemin.

 

Traversée interminable du Trait qui porte allègrement son nom et un long faux plat vers Caudebec que les costauds franchissent sans faiblesse. Un « groupetto » et on se retrouve à nouveau tous ensemble au passage sous le pont de Brotonne.

 

Traversée de Caudebec, direction Villequier, cité de Victor HUGO. On prend le temps d’admirer les très belles constructions qui bordent La Seine, un coup d’œil au musée de l’auteur français et on poursuit notre chemin en montant la dernière côte de Norville, puis on atteint Port Jérôme où La « Brasserie des Halles » nous accueille pour un déjeuner amplement mérité avec Chantal et Alain nous ont rejoints sur place.

 

Changement d’organisation: Jean- Claude prépare son vélo, Roland et Gaby se chargent de la voiture balai.

 

13 H30, il est déjà l’heure de repartir. On cherche le bac, un cycliste de Fécamp nous guide et à 14 H 00 on est à Quillebeuf sur la rive gauche. Pour la remise en jambe, une grimpette à la sortie du village avec un vent ¾ face de bord du fleuve ne facilite pas la progression. Le relief n’est qu’une succession de montées et descentes jusqu’au Landin. Une crevaison est fatale à Alain qui monte dans la voiture balai.

 

Après Barneville, il est décidé de shunter la boucle d’Ambourville mais en contre partie il faut remonter par Mauny pour rejoindre les bords de Seine et atteindre le terme de la sortie à La Bouille à 17 H 00.

 

Bonne journée où chaque participant s’est exprimé à sa mesure, sous des conditions météo restées bonnes, voire même un peu chaude.

 

 

Un grand merci à tous pour la très bonne ambiance que chacun a alimenté de son anecdote et une infinie reconnaissance à notre sponsor qui contribue toujours largement à la réussite de nos expéditions.

 

Apéritif du 24 Avril

 

Après une sortie en 2 groupes par une bonne matinée, toujours fraiche au départ mais la température monte vite, tout le monde se retrouve pour déguster un réconfort bien mérité. Allure soutenue pour chaque niveau ouvrant l’appétit et pour reconstituer des forces un peu atteintes. Pas très nombreux, l’ambiance conviviale régnait tout de même chacun y allant de son anecdote.

 

Ce rassemblement amical a permis de faire une mise au point sur nos « estropiés ». COVID en phase de rémission pour Yves. Les problèmes circulatoires de notre ami André qui se remet petit à petit de ses interventions chirurgicales, sans oublier l’accident de la vie courante dont a été victime Jean- Louis à St Raphaël entraînant plusieurs fractures, notamment celle du fémur, chacun est attentif aux nouvelles ou petites visites qui font toujours plaisir.  

 

Bon courage à tous et à bientôt.

 

Le bureau.

Evénementiel:

 

C’est avec une grande émotion et une grande tristesse que nous avons appris le décès de notre ami Claude MALANDIN décédé subitement au cours d’une sortie en VTT dans la région Toulousaine où il résidait depuis le décès de Marika.

Claude a été l’un des créateurs de la section cyclisme en 1990 en acceptant la fonction de trésorier qu’il a assurée sans discontinuer jusqu’à son déménagement en 2011.

Fervent acteur et sportif affirmé, il avait un excellent niveau de cyclo et il était quelquefois difficile à suivre dans les montées des cols comme Le Mont Ventoux qu’il connaissait bien.

Disparition brutale et soudaine à laquelle personne ne s’attendait. Tous ceux qui l’on croisé et côtoyés ont tenu à lui manifester leur reconnaissance et leur sympathie lors de la cérémonie du vendredi 1er avril.

A toute sa famille nous renouvelons nos sincères condoléances et partageons sa peine.

 

Le Président.

 

Reprise de la saison, le 6 Mars à 9H pour tous les groupes

 

Retrouvez les parcours de cette année dans la rubrique "Parcours 2022"

 

Retrouvez la saison précédente 

  dans la rubrique "Archives 2021".  

Il fut un temps ou l'UssJ roulait en vert et jaune...

Pourquoi faire du gainage pour les cyclistes ?

                                 

Le tronc du cycliste, c'est son châssis !

Et si notre châssis ne parvient pas à contenir la puissance envoyée

par les jambes au vélo, nous allons nous tordre et nous déhancher

en gaspillant des "watts" inutilement...  le gainage nous aide à tonifier

et maintenir notre tronc et abdomen en place :

profitons du mauvais temps pour ajouter

à nos sorties dominicales quelques exercices...

Un maintien de ces positions pendant 30 secondes, en série de 3 à 5 fois

nous confirmerons tout de suite le bienfait de ces exercices très souvent oubliés des "cyclos" ! 

On n’accélère pas dans un relais,

on ralentit !

 

 Voici l'erreur la plus courante:

Quand le premier de la file s'écarte, le second a bien souvent tendance à accélérer...Or, si chacun accélère à sa prise de relais, on a vite fait de rouler à 35, puis 40 km/h et ce sont les derniers coureurs du groupe qui en feront les frais...L'idéal est de vérifier votre vitesse quand vous êtes second et de garder cette allure en prenant le relais. C'est le premier qui s’écarte et va ralentir afin que vous puissiez passer: 2 km/h de moins suffissent largement et le relayeur ne créera pas un "trou à boucher" !

 

Voir la rubrique "technique pour rouler en groupe"