Ça s'est passé en Octobre...

En 1995, les championnats du monde ont eu lieu en Colombie, à Duitama...

Si Jeannie Longo s'est "octroyée" les deux médailles d'or,

Abraham Olano et Miguel Indurain se partagèrent la course en ligne

et le contre la montre. 

Les participants français se souviennent peu de la course

et leurs commentaires sont inhabituels:

 

"le premier jour, se souvient Lylian Lebreton, on part reconnaître le parcours

et un mec avec un vélo pourri, en claquettes, arrive à me suivre !

Je me dit: si je ne m'adapte pas à l'altitude, je suis mal barré !"

 

"Quand on est arrivé à l’hôtel,raconte Laurent Roux, on nous a ordonné

de ne pas sortir, les nuits étaient impressionnantes,

on entendait des détonations et des coups de feu..."

 

"A l'entrainement,nous étions accompagnés par un garde armé

et on se disait que s'il était là, il y avait une raison...

Les sorties étaient permises sur une route unique,

sécurisée sur une cinquantaine de kilomètres

que les équipes parcouraient en aller-retour !

Au delà, c'était dangereux et le garde nous demandait de faire demi-tour."

nous explique Cathy Marsal.

Renseignements sur 

https://viking76.org/

La Cyclo Robic Bonsecours

aura lieu

le 13 octobre.

 

Détails sur

 https://jccaq.sportsregions.fr/

Mercredi 2 septembre, 

 

Au cours de notre sortie

de milieu de semaine

et après une absence légitime

pour un traitement médical prioritaire, nous avons eu l'agréable surprise

de retrouver notre ami Bruno

qui a fort bien tenu le rythme et la distance. Nous lui souhaitons un complet rétablissement au même titre qu'au "petit" Rémy

qui vient de subir une intervention ponctuée de quelques points de suture.

Bon courage à tous les deux de nous tous !

Photos et vidéo du Challenge Jean-pierre Leplée

course organisée le 27 juillet par l'USSJ

un petit "clic" pour agrandir les photos ou lancer la vidéo...

tous les résultats sont disponibles sur le lien suivant : 

http://www.cyclisme-amateur.com/course-145307-saint-jacques-darnetal-ufolep.html

 

 

1200 m de dénivelé ont été avalés ce 21 juillet

sous des températures clémentes

et si la vidéo du départ n'est pas de qualité,

le parcours en pays de Bray l'était...  !    

Dimanche 23 juin,

la "poisse" a accompagné (sans y être invitée) nos sociétaires ! A peine les groupes constitués que deux cyclistes

se retrouvaient à terre : avec un coude bien douloureux

et trois genoux griffés, tous repartaient,

le moral un peu en berne...

                          S'ajoutait une crevaison plus loin...

Pendant la réparation, pour détendre l'ambiance, il a été dit :

"il ne manquerait plus que l'on casse une chaîne !"

Et quelques kilomètres après, l'auteur de la phrase

se retrouvait à pousser son vélo -chaîne brisée-

en attendant que son épouse le "récupère" !

Mardi 18 Juin, après un rendez-vous matinal et une petite heure de transfert routier à Cambron près d'Abbeville, le temps d'affiner nos équipements et

nous nous engageons dans le superbe parc régional de la Baie de Somme à 8 h 45. Sans difficulté majeure, sauf un pétard à 10% avant Buires le Sec,

d'un itinéraire tracé par Rémy sur des routes peu encombrées et en bon état,

nous évoluons à travers campagne et forêts à un rythme adapté pour tous ;

Nous avons le plaisir de longer l'Abbaye de Valloires et ses jardins pour rejoindre Fort-Mahon et sa plage, point de chute de notre matinée, ponctuant les 80 km

à destination de la table, bienvenue à l'heure de midi.

Après une pause réparatrice appréciée de tous, nous repartons à 14 h 15

en longeant le Parc du Marquenterre, qu'un défaut de balisage nous fait parcourir 2 fois avant de retrouver la bonne direction pour le Crotoy et St Valéry.

Une halte de quelques minutes pour laisser passer le petit train à vapeur local et nous cheminons le long du canal de la Somme sur d'interminables lignes droites  sans dénivelé, pour rejoindre Cambron à 16 h 45 au bout de 65 km.

Chargement des vélos puis dégustation d'un rafraîchissement

où chacun exprime son plaisir d'une bonne journée passée ensemble,

y compris Agnès qui a fait preuve en la circonstance d'une excellente prestation.

Retour à St Jacques à 9 h ...

Quatre Saint Jacquais ont participé à la Conquérante ce dimanche 16 juin...

sur des routes souvent empruntées par le Club, mais cette fois-ci,

bien agrémentées d'un vent défavorable !    

Mercredi 15 Mai, 13 Saint Jacquais accompagnés de 4 Forgions

ont "arpenté" les routes vallonnées autour de Gournay :

au départ de Neufmarché, le parcours du matin passait par Songeons

pour rejoindre la vallée du petit Thérain jusqu'à Marseille en Beauvaisis.

Le retour par La Chapelle aux Pots et St Germer de fly était effectuée

avec un vent plus favorable qu'à l'aller.

L’après midi, les 17 cyclistes, bien repus, étaient rejoint

par une douzaine de cyclos du coin pour longer la Levrière jusqu'à Gisors

et revenir à Neufmarché en remontant la vallée de l'Epte .      

 

Mercredi 1er Mai,

Sophie, Jacques, Pascal et Didier

ont montré les couleurs de l'UssJ 

lors de la randonnée organisée par l'UV Sottevillaise :

le peloton d'une centaine 

de cyclistes "régulés" par l'ANEC

jusqu'à la route des Roches 

passait par le château 

Robert le Diable, la Bouille, Yville avant de remonter le long faux plat de Bardouville 

et de "rentrer" par la même route.

Seul le soleil ne s'est pas montré très enthousiaste... 

Ce dimanche 28 avril,

la sortie dominicale devait se terminer par un petit apéro

qui marque habituellement le début de saison :  mais c'est la pluie bien froide

qui arrosa la douzaine de St Jacquais ! Presque tous rentreront frigorifiés

et c'est une toute petite minorité qui se retrouva

pour "fêter" ces premières sorties effectuées...

    L' UssJ était représentée

par Alexandre, Jacques et Didier au rallye des jonquilles parmi une soixantaine de cyclos :

le parcours "roulant" passait par Bosc le Hard, Auffay

puis longeait la Scie avant de remonter sur Muchedent.

Le retour par Bellencombre et Fontaine le Bourg se terminait par le long faux plat descendant des Longs Vallons...

Sortie bien fraîche, avec un vent du nord-est

à faire des bordures ! 

 Jacques, Sophie et Didier ont effectué les 80 kms proposés par  le Vélo Club Bourguifontain:

Partant avec une douzaine de randonneurs à 14h,

(comme souhaité par les organisateurs)

ils ont vite constitué un mini peloton de 2 "mono-cycles"

et de 2 tandems pour lutter contre le vent,

majoritairement défavorable,

et de "rattraper" la quarantaine de cyclos

qui n'avaient pas pris la peine d'attendre le départ

et l'escorte des motards !

Le beau parcours remontant la vallée de la Saâne

et redescendant le long de la Scie est à refaire... 

 

 

Yves et Philippe

ont participé au Tour du canton de Buchy

sur des routes connues mais bien vallonnées !

le temps gris et froid n'a pas découragé

nos deux sociétaires fidèles à cette randonnée.

 

 

Petite vidéo du Tour de Normandie

qui passait le 26 Mars sur nos routes d'entrainement.

(le peloton montait la côte de Roncherolles aussi vite que lorsqu'on la descend !)

Ce 24 Mars, c'est une quinzaine de Saint Jacquais qui, après la longue traversée

de La Neuville Chant d'Oisel, ont remonté la vallée de l'Andelle  jusqu'à Lyons la Forêt. Le retour par Ry et Morgny, avec un petit vent défavorable,

a semblé plus long que d'habitude !    

On n’accélère pas dans un relais,

on ralentit !

 

 Voici l'erreur la plus courante:

Quand le premier de la file s'écarte, le second a bien souvent tendance à accélérer...Or, si chacun accélère à sa prise de relais, on a vite fait de rouler à 35, puis 40 km/h et ce sont les derniers coureurs du groupe qui en feront les frais...L'idéal est de vérifier votre vitesse quand vous êtes second et de garder cette allure en prenant le relais. C'est le premier qui s’écarte et va ralentir afin que vous puissiez passer: 2 km/h de moins suffissent largement et le relayeur ne créera pas un "trou à boucher" !

 

Voir la rubrique "technique pour rouler en groupe"